12 janvier 2010
Les voeux du Cercle "le mot de la présidente à l'occasion des voeux 2010"

16 février 2010
"L'Union pour la Méditéranée, coeur de l'Eurafrique ? "
avec la participation de Monsieur Olivier STIRN,
Ancien Ministre, Conseiller du Président de la République
 
9 mars 2010
Dîner autour des "dix mots" : Baladeur, crescendo,escagasser,remue-méninges, mentor, zapper, cheval de Troie, mobile, galère,variante.
 
13 avril 2010
"Le Maghreb et l'Union Européenne"
Avec la participation de Layachi YAKER, Ambassadeur, ancien ministre et ancien Secrétaire Général-adjoint des Nations Unies
 
4 mai 2010
"La francophonie dans un monde multiculturel,contributions possibles de la Suisse" avec la participation de Uli WINDISCH, Professeur ordinaire à la Faculté des sciences économiques et sociales de l'Université de Genève
 
15 juin 2010
"Création et transmission : avenir de toute culture ?" avec la participation de Monseigneur Patrick CHAUVET, Curé de Saint François-Xavier et des Missions étrangères, Vicaire épiscopal pour le Motu proprio, Expert du Vatican auprès de l'UNESCO pour les questions éducatives
 
12 octobre 2010                                                                                                                                                                                        Anne de TINGUY, Professeur des universités, Institut national des langues et civilisations orientales (Langues'O) et Sciences po, CERI (Centre d'Etudes et de Recherches internatinales) "Russie, vers une nouvelle politique étrangère ?", avec la participation de Philippe de SUREMAIN, ancien Ambassadeur, consultez son introduction à la communication d’Anne de Tinguy.

15 novembre 2010                                                                                                                                                        
Le Général (2s) Jacques Favin Lévêque, Membre du bureau d'EuroDéfense-France, ancien Délégué général du Groupement des industriels concernés par l'armement terrestre (GICAT) "Un monde multipolaire : Quelles conséquences en matière de Défense et de Sécurité ? "

1er décembre 2010                                                                                                                               
Colloque : Palais du Luxembourg à Paris , "50 ans après les indépendances africaines, 40 ans après la conférence de Niamey, que peut apporter la francophonie au 21ème siècle ?", suivi de la remise du prix Richelieu Senghor et d'un dîner débat avec les intervenants du colloque et le lauréat du prix.

- 1er décembre 2010  au Palais du Luxembourg à Paris : 50 ans après les indépendances africaines, 40 ans après la conférence de Niamey,que peut apporter la francophonie au 21ème siècle?

Consulter le programme 

 que peut apporter la francophonie au 21ème siècle ?

 


 

 Paris, Palais du Luxembourg, salle Gaston Monnerville
1er décembre 2010
 Présentation du colloque
 « La francophonie est une volonté humaniste, sans cesse tendue vers une synthèse, toujours en dépassement d’elle même pour mieux s’adapter à la situation d’un monde en perpétuel devenir » (Senghor).
 
 Dans le contexte de la décolonisation, Senghor proclame simultanément sa volonté d’indépendance et son désir d’entrer dans une communauté de langue française. La langue française est, pour lui, un outil pour promouvoir le développement et un instrument pour construire le dialogue des cultures dans lequel chaque civilisation a sa place; le rôle de la francophonie institutionnelle est de donner un élan à ce dessein. Au-delà d’un simple regroupement linguistique d’Etats ou de personnes, celle-ci se fonde donc, dès l’origine, sur une coopération autour de valeurs communes.
 
50 ans après les indépendances africaines, 40 ans après la conférence de Niamey, le projet de Senghor et des pères fondateurs de la francophonie reste–t-il d’actualité ? Quel est le bilan de ce qui a été fait et que reste-t-il à faire ? Le respect de la diversité des expressions culturelles peut-il permettre le dialogue des cultures? Que peut apporter la francophonie au 21ème siècle ?
 
Après un rappel du projet initial, un bilan de ce qui a été fait et une réflexion sur la diversité culturelle, le colloque tentera de proposer des pistes pour notre temps sur la langue française, la manière de vivre ensemble et les nouveaux enjeux du 21ème siècle en donnant la parole à des hommes politiques, des universitaires, des experts et des jeunes.

Retour