Colloque organisé à l’occasion de la Présidence française de l’Union Européenne avec le concours de l'Organisation internationale de la franophonie et le ministère de la culture et de la communication. 1er décembre 2008, Palais du Luxembourg, Paris.


Depuis les années 1990, des pays européens de plus en plus nombreux souhaitent rejoindre l'Organisation internationale de la francophonie en tant que membres ou observateurs.

Pourtant, la plupart de ces pays n'ont pas de liens particuliers la France ou la langue français. Plusieurs d'entre eux sont de nouveaux adhérents de l'Union européenne mais d'autres en sont membres de longue date, d'autres encore ne sont pas membres de l'Union.
Dans ces différents pays, cette demande de francophonie ne se traduit pas par un développement marqué de l'apprentissage du français ou de son usage comme langue de communication internationale.


Comment s'explique l'intérêt de ces pays pour la francophonie ?
Quel est l'enjeu de ce mouvement pour le français, pour la francophonie, pour la diversité culturelle ?
Quelles conséquences pouvons-nous tirer de ces évolutions comme Français, Européens ou francophones ?


Ce colloque a été réalisé par le Cercle Richelieu Senghor de Paris en liaison avec la Biennale de la langue française, qui a organisé, à la Sorbonne, un séminaire doctoral sur le thème le français, langue du partage et de l'ouverture en Bulgarie et dans les pays du Sud-est européen, en préambule à la Biennale de Sofia (29 octobre - 1er novembre 2009). Les actes de ce séminaire sont annexés à ceux du colloque.


Cliquer ici pour obtenir le programme du Colloque.


Retour




 







Pays européens adhérant à l'OIF

Parmi les 53 Etats et gouvernements membres de l'Organisation internationale de la Francophonie, les 13 observateurs et les 2 membres associés, 24 sont européesns et 14 sont membres de l'Union européenne.

Membres :
Albanie
Andorre
Belgique
Communauté français de Belgique
Bulgarie
Ex-République yougoslave de Macédoine
France
Grèce
Luxembourg
Moldavie
Principauté de Monaco
Roumanie
Suisse

Observateurs :
Autriche
Croatie
Hongrie
Lettonie
Lituanie
Pologne
République tchèque
Serbie
Slovaquie
Slovénie
Ukraine

Membre associé :
Chypre
 

Retour